Share/Bookmark

Version française

Next seminars 2013

 08-03-2016 : Réservez les dates des prochains séminaires /
8 mars, 24 mars, 5 avril, 10 mai, 2 juin

A suivre Follow on Twitter

Thematic directory Agropolis

Download the agronomy thematic file " n° 12 (July 2010, 68 p.) 2nd Edition 2012
Browse

agronomy thematic file

High resolution (8,4 Mb)

Low resolution (2,7 Mb)

Contacts

Sandrine Renoir
(UMR System), assistant for the seminar organization
sandrine.renoir@cirad.fr

Agroecology seminar mail
seminaire-agroecologie@agropolis.fr

Twitter latest news
 

A monthly rendez vous

Scientific animation on Agroecology - Ecological intensification of cropping systems

Several joint agricultural research units in Montpellier from CIRAD, INRA, IRD and SupAgro have initiated a monthy cycle of seminars and debates, in partnership with Agropolis International, around ecological intensification of cropping systems.

 

 

 

 

Next seminar :

Réservez les dates des prochains séminaires / 8 mars, 24 mars, 5 avril, 10 mai, 2 juin

Date: 08-03-2016, de 10:00 h à 12:00 h, Amphithéâtre Louis Malassis, Agropolis International, Montpellier, France
Les sujets et intervenants sont à définir


 

 

Former conferences 2011 - 2015

Les plantes des champs sous le regard des hommes : les ‘bonnes’ et les ‘mauvaises’, cultivées, entretenues ou éliminées / Pascal Marnotte, Cirad, UR AÏDA & Thomas Le Bourgeois, Cirad, UMR AMAP

Date: 02-02-2016

Comment sont perçues les plantes des parcelles cultivées dans les pays tropicaux ? Quelles sont les bonnes plantes ? Quelles sont les mauvaises herbes ?

Nous suivrons le regard que portent les hommes et les femmes sur ces végétaux des champs. Le statut des espèces végétales évolue dans l’espace et dans le temps ; utiles et entretenues par les uns ici, elles seront éliminées ailleurs. C’est tout un cortège de plantes que l’agriculteur va devoir gérer en fonction d’objectifs qui lui sont propres. Les noms locaux expriment des savoirs paysans sur les fonctions et les propriétés de ces plantes.
La présentation s’illustrera de multiples exemples, tirés d’observations de terrain et d’enquêtes au Bénin, en Côte d’Ivoire, au Cameroun, au Sénégal, aux Comores, à La Réunion, entre autres.


Institutionnalisation et développement de l'agriculture biologique. Quelles leçons pour l'agroécologie / Eve Fouilleux (Cirad - UMR Moisa)

Date: 12-01-2016
L’intervention, qui se place dans le champ des sciences sociales, propose d’analyser les dynamiques de développement de l’agriculture biologique (AB) à partir d’une approche globale (France, Europe, monde). Elle décrira le développement de l’AB depuis les travaux des ‘pères fondateurs’ au début du vingtième siècle et les mouvements sociaux qui s’en sont inspirés, jusqu’à la mise en place et au renforcement progressif d’un dispositif de régulation de plus en plus formalisé (cahiers des charges, label, certification, accréditation), institutionnalisé au niveau national à partir des années 80 et au niveau européen à partir des années 90. Le dispositif a ensuite été diffusé dans les pays du sud. A partir de divers exemples empiriques concrets, la présentation illustrera trois points principaux : (i) la définition de l’AB (qu’est ce qui est du « vrai » bio, qu’est-ce qu’il ne l’est pas ?) fait depuis toujours l’objet de controverses et d’interprétations différentes, qui se traduisent par une multiplicité de standards/labels (publics et privés) en concurrence ; (ii) le dispositif de régulation de l’AB tel qu’il s’est imposé en Europe et dans le reste du monde s’est à la fois traduit par une importante diffusion du bio (le nombre de producteurs et de consommateurs ne cessant de croître ainsi que les parts de marché du secteur), mais également par une forme de « conventionnalisation » du secteur et un éloignement important de son projet politique initial ; (iii) le développement de l’AB renvoie bien sûr au développement du marché des produits issus de l’AB, mais celui-ci va de pair avec l’explosion d’au moins deux marchés de services spécifiques associés, tout aussi globalisés que le premier : celui de la certification et celui de l’accréditation, qui génèrent un intense business, important à appréhender pour comprendre l’évolution du secteur. La présentation pourra s’ouvrir sur un débat concernant d’éventuelles leçons à tirer au sujet des futurs envisageables pour l’agroécologie.

Séminaire agroécologie Montpellier 12.01.16:Institutionnalisation et développement de l'agriculture biologique/ E. Fouilleux publié par agropolis International sur la chaine agroécologie .


See the seminar video "Institutionnalisation et développement de l'agriculture biologique. Quelles leçons pour l'agroécologie"
See video 2 - Question to Eve Fouilleux (Cirad - UMR Moisa)

De l'organique au minéral : histoire de la place de l'agriculture dans le développement / Benoit Daviron, Cirad, UMR MOISA

Date: 08-12-2015
Notre exposé se propose d’analyser, sur le temps long, les modalités de la croissance de la production et de la consommation de produits agricoles en utilisant les notions d’économie organique et d’économie minérale élaborées par l’historien anglais Antony Wrigley. Ce qui caractérise une économie organique, c’est-à-dire toutes les sociétés antérieures à la Révolution Industrielle, est la dépendance vis?à?vis de la biomasse non seulement pour la fourniture d’aliments et d’énergie mais aussi comme quasi?unique source de matières premières. Le propre d’une économie minérale est de tirer l’essentiel de ses ressources de l’exploitation du sous?sol. Dans le cadre de l’économie minérale la croissance de la production agricole connait deux temps bien distincts. Dans un premier temps, illustrée au mieux par l’approvisionnement de la Grande Bretagne au XIXe, la croissance est horizontale. Elle repose essentiellement sur l’extension des surfaces cultivées grâce à l’avancée des fronts pionniers. Le second temps est celui de la croissance verticale. Né aux Etats?Unis, il démarre peu après la Seconde Guerre mondiale et dure jusqu’à nos jours. Il est caractérisé par la mobilisation, sous la houlette de l’industrie chimique, des ressources du sous?sol dans la production agricole sous la forme de carburant, d’engrais et de pesticides. Le basculement de l’organique vers le minéral se traduit aussi par une profonde recomposition de la demande adressée à l’agriculture. Il s’accompagne d’une substitution des produits issus de la biomasse par des produits de synthèse ou dérivés de minerais. De fait, l’agriculture devient quasi-totalement spécialisée dans la seule production d’aliments. Ces différentes transformations ont permis d’assurer une augmentation remarquable de l’offre de produits alimentaires et une amélioration spectaculaire de l’état nutritionnel d’une population mondiale en forte croissance. Elles se sont aussi traduites par un effondrement du rendement énergétique de l’agriculture et globalement par d’importantes pollutions (CO2, azote actif, pesticides…). Ces phénomènes conduisent aujourd’hui à contester le bien fondé de l’économie minérale.

Séminaire agroécologie Monpellier 08.12.15 histoire de la place de l'agriculture dans le développent/ B. Daviron,Cirad,UMR MOISA publié par agropolis International sur la chaine Vimeo Agroécologie Montpellier.


See the seminar video "De l'organique au minéral : histoire de la place de l'agriculture dans le développement "
See video 2 - Question to Benoit Daviron, Cirad, UMR MOISA

Agro-écologie et sécurité alimentaire : deux points de vue / Pascal Clouvel (agronome, UR AIDA - CIRAD, animateur du séminaire agro-écologie) et Sandrine Dury (économiste, Umr moisa, animatrice du séminaire sécurité )

Date: 03-11-2015

Agro-écologie et sécurité alimentaire : deux points de vue
1.Agroécologie et sécurité alimentaire,une perspective partagée ? par Pascal Clouvel(agronome, UR AIDA - CIRAD, animateur du séminaire agro-écologie)
L’enjeu de sécurité alimentaire est très souvent revendiqué par les chercheurs impliqués dans l’agro-écologie et l’intensification écologique. Mais l’acception est-elle la même que celle de la communauté de recherche dont la écurité alimentaire est l’objet ? et autour de quoi commencer à collaborer ? Pour répondre à ces questions, je m’appuie sur le texte d’invitation à la conférence “Global Food Security, 11-14 October 2015 Cornell University, Ithaca, New York, USA”, dont les 11 thèmes renvoient une image actuelle de la diversité d’objectifs, de populations ciblées et de pistes de travail envisagées en matière de sécurité alimentaire.L’inscription dans ce cadre des travaux présentés à l’occasion de l’animation scientifique ‘autour de l’agroécologie’ depuis 2011, permet d’identifier les divergences et visées communes des deux communautés

2.Les chemins d’impact positifs entre la production agricole et la sécurité alimentaire et nutritionnelle : nouvelles "évidences". par Sandrine Dury (économiste, Umr moisa, animatrice du séminaire sécurité )
Depuis 4 ou 5 ans, un ensemble méta-analyses a mis en évidence la quasi absence d'études scientifiques sérieuses mesurant les effets des interventions agricoles sur l'alimentation et nutrition au niveau des exploitations agricoles dans les pays du sud. Le Journal of Development Studies vient de publier un numéro spécial qui répond justement à cette attente et qui évalue précisément les effets positifs de différents modes de culture, pratiques .... sur l'alimentation et la nutrition des femmes et des enfants des exploitations. Nous présenterons ces résultats ainsi que de nouvelles analyses issues du travail de thèse d'Alissia Lourme Ruiz sur cette même question au Burkina Faso.Pour ce faire nous mettons en exergue les chemins d'impacts entre ces différentes dimensions.

Séminaire agroécologie Montpellier du 3 novembre 2015 :Agro-écologie et sécurité alimentaire : deux points de vue publié par agropolis International sur la chaine Agroécologie Montpellier.


See the seminar video "Agro-écologie et sécurité alimentaire : deux points de vue"
See video 2 - Question to Pascal Clouvel (agronome, UR AIDA - CIRAD, animateur du séminaire agro-écologie) et Sandrine Dury (économiste, Umr moisa, animatrice du séminaire sécurité )

L'éco-hydrologie, où comment la rencontre entre l'eau et les végétaux alimente nos réflexions sur les services écosystémiques provisionnés par les infrastructures agroécologiques : Application aux fossés agricoles en région méditerranéenne / Fabrice Vinatier, UMR Lisah

Date: 06-10-2015

L'éco-hydrologie, science transdisciplinaire en pleine émergence depuis son introduction par l'UNESCO en 1990, s'applique à étudier les interrelations entre l'eau et les biotes. Ces interrelations sont impliquées dans la fourniture de services écosystémiques tels que la préservation des ressources en sol et en eau et le maintien de la biodiversité. L'objectif de mon exposé sera de vous présenter l'application des principes de l'éco-hydrologie aux infrastructures agroécologiques telles que les réseaux de fossé en région Languedoc-Roussillon, en m'appuyant sur des résultats expérimentaux originaux s'appuyant à démontrer l'influence de la composition floristique des fonds de fossés sur les écoulements, et sur une approche conceptuelle nouvelle pour simuler les flux biotiques et abiotiques dans les paysages.

Les fossés agricoles en région méditerranéenne / Fabrice Vinatier, UMR LISAH - Séminaire agroécologie Montpellier, 06/10/1 publié par agropolis International sur la chaine Vimeo agroécologie.


See the seminar video "L'éco-hydrologie, où comment la rencontre entre l'eau et les végétaux alimente nos réflexions sur les services écosystémiques provisionnés par les infrastructures agroécologiques : Application aux fossés agricoles en région méditerranéenne"
See video 2 - Question to Fabrice Vinatier, UMR Lisah

Biodiversity, ecosystem function and productivity in tropical agriculture: towards more wildlife-friendly oil palm plantations / William Foster, Ed Turner (University of Cambridge) et Jake L. Snaddon (University of Southampton), & Aude Verwilghen (Cirad, UPR Systèmes de Pérennes)

Date: 09-06-2015

Reconciling agricultural production and biodiversity worldwide is a central issue in modern conservation. To keep track with projected increases in the global population, food production may need to double by 2050, requiring a huge expansion in agricultural area and placing biodiversity and ecosystem services under increasing pressure. Managing the trade-off between production and biodiversity is a complex issue, and strategies from land sparing to land sharing may be more or less appropriate to different situations. The case of oil palm cultivation is a good example of this challenge, as it symbolizes the conflict between conservation and production, and is the subject of debate within the scientific community.

In this symposium, we will show that oil palm represents a potentially good opportunity to combine both high-productivity and management for biodiversity and ecosystem services within agriculture. We will introduce some key concepts and issues and then present two examples of current research projects taking place within oil palm plantations in Indonesia (the BEFTA Project and the Small Carnivores Project). The two projects operate at different scales (plot versus landscape), study different communities (plants and herbivores versus small carnivores and barn owls), and different ecosystem services (herbivore control and litter decomposition, versus biological control of rats). However, both show the potential of managing for productivity and biodiversity within oil palm landscapes, to benefit both biodiversity and productivity alike.










Bande annonce du séminaire agroécologie Montpellier du 09 juin 2015 / Jake L. Snaddon (University of Southampton) publié par Agropolis International sur la chaîne Agroecologie .



Séminaire agroécologie Montpellier 09.06.2015 : Biodiversity, ecosystem function and productivity in tropical agriculture publié par agropolis International sur la chaîne Agroécologie Vimeo.


See the seminar video "Biodiversity, ecosystem function and productivity in tropical agriculture: towards more wildlife-friendly oil palm plantations"
See video 2 - Question to William Foster, Ed Turner (University of Cambridge) et Jake L. Snaddon (University of Southampton), & Aude Verwilghen (Cirad, UPR Systèmes de Pérennes)

Les relations aux objets de nature dans l'écologisation de l'agriculture : un regard ethnologique / Aurélie Javelle, UMR Innovation, Montpellier SupAgro - Institut de Florac

Date: 05-05-2015

Regard ethnologique sur la transition agroécologique.

Les relations aux objets de nature dans l'écologisation de l'agriculture:un regard ethnologique /A. Javelle - 05.05.15 Agropolis publié par agropolis International sur la chaîne Agroécologie Vimeo.

Dans un contexte de changement paradigmatique quant à la conception et le pilotage des systèmes agricoles, la vision naturaliste de l'environnement est remise en question. Plus directement, les enjeux liés à la transition agroécologique questionnent notre ontologie. Peut-on changer de pratiques agricoles sans questionner sa relation à l’environnement? Quelles en sont les conséquences pour le praticien agricole ? La prise en compte des éléments naturels comme pivot de la construction du savoir agro-écologique induit la réintroduction de la complexité et de l'incertitude dans la préhension des agroécosystèmes et entraîne un questionnement socio-culturel -au-delà des enjeux techniques- sur la manière de gérer la nature ou, comme le disent de nombreux agroécologues, de "faire avec" elle.


See the seminar video "Les relations aux objets de nature dans l'écologisation de l'agriculture : un regard ethnologique"

Mouvement ‘semences paysannes’ : une gestion dynamique de la biodiversité cultivée / Mathieu Thomas, Inra, Diversité Evolution Adaptation des Populations

Date: 07-04-2015

Dans cet exposé, je m'intéresserai à un mouvement social d'agriculteurs français revendiquant une « agro-écologie paysanne ». Dans un premier temps, j'introduirai brièvement la genèse de ce mouvement social ainsi que son fonctionnement global, en réaction aux carences de l’offre des systèmes semenciers conventionnels vis-à-vis des attentes en agro-écologie. Ensuite, et à partir de deux exemples sur le blé, un mélange variétal et une variété-population, je montrerai en quoi les pratiques agronomiques et les pratiques de circulation de semences et de savoir-faire véhiculées par ce mode d'organisation sociale contribuent à une gestion de la biodiversité cultivée adaptée à une diversité de conditions agro-écologiques.

Enfin, dans une perspective de généralisation, j'aborderai l’effet des propriétés des réseaux sociaux sur la gestion de la biodiversité cultivée, à travers une approche de modélisation.

Séminaire agroécologie Montpellier 07.04.2015 : Mouvement ‘semences paysannes’ / Mathieu Thomas, Inra from agropolis International on Vimeo.


See the seminar video "Mouvement ‘semences paysannes’ : une gestion dynamique de la biodiversité cultivée"
See video 2 - Question to Mathieu Thomas, Inra, Diversité Evolution Adaptation des Populations

Agronomie spatialisée et écologie du paysage: vers une agro-écologie des paysages et des territoires / Jacques Baudry de l'INRA-SAD-Paysage

Date: 13-03-2015

La plupart des processus écologiques impliqués dans la régulation des bio-agresseurs, de l'érosion ou encore des incendies, se jouent à des niveaux d'espace dépassant celui du champ cultivé. En partant du constat d'incomplétude du concept de système de culture, plus spécifiquement dédié à la prise en compte du temps, l'exposé invite à composer les approches de l'agronomie et de l'écologie du paysage pour l'émergence d'une agro-écologie des paysages et des territoires.

Séminaire Agroécologie Montpellier du 13.03.2015 : Agronomie spatialisée et écologie du paysage/ Jacques Baudry Inra-Sad-Paysage publié par agropolis International sur la chaîne Vimeo Agroécologie Montpellier.


See the seminar video "Agronomie spatialisée et écologie du paysage: vers une agro-écologie des paysages et des territoires"

Biodiversité cultivée : des agriculteurs du Sud "au service" de l'agroécologie - Création de biodiversité et les réseaux d'échanges de semences des petits producteurs / Animé par Pr. Doyle McKey,écologue et Sophie Caillon, ethnobiologiste, UMR CEFE

Date: 03-03-2015
Les femmes et les hommes des Pays du Sud pratiquant une agriculture de subsistance à petite échelle, dépourvue d’intrant chimique, nous enseignent une autre manière de mettre en œuvre une agriculture respectueuse, non seulement de l’environnement mais aussi de leurs valeurs culturelles. Ils ne connaissent certainement pas le terme d’agroécologie mais le mettent en pratique tous les jours. Innovation, diffusion d’idées et de matériel biologique… autant d’artifices que nous essaierons d’illustrer à travers des exemples pris en forêt amazonienne, en savane africaine ou sur des îles du Pacifique. En adoptant alternativement une vision d’écologue et d’ethnobiologiste, nous décrirons comment et pourquoi l’Homme et ses compagnons du sol – les fourmis – créent de la diversité. Grâce à des réflexions nées au sein d’un groupe de recherche interdisciplinaire, nous décortiquerons les mécanismes de diffusion ou de circulation de cette diversité.

Séminaire agroécologie Montpellier du 03.03.2015 :Biodiversité cultivée : des agriculteurs du Sud "au service" de l'agroéco publié par agropolis International sur la chaine Vimeo Agroécologie Montpellier.


See the seminar video "Biodiversité cultivée : des agriculteurs du Sud "au service" de l'agroécologie - Création de biodiversité et les réseaux d'échanges de semences des petits producteurs"

 

 

See the videos : http://vimeo.com/groups/agroecologie/videos

Organization

  • Organizing Committee
  • Steering Committee

 

 


 
 

Update on 22/04/15

 


 

Extrait du site http://www.agropolis.fr/agronomy/seminar-agroecology.php